Le Mezcal + Recette de cocktail

mezcalpinaUne publicité dans le métro de Londres le présentant comme “le petit frère fumé de la tequila” ou bien dans le New York Times comme « le cousin impétueux et plus rustique de la tequila », le mezcal est devenue la boisson de choix la plus cool pour les connaisseurs !

Il n y a pas long temps c’était presque impossible de trouver cet alcool en dehors du Mexique, et même de Oaxaca, la ville d’origine de ce nectar d’agave distilé.
Le mezcal était aussi une boisson pas très chère et peu élégante, mais avec l’arrivée d’un génération qui s’est ré-approprié des éléments basiques de sa culture, le mezcal est devenue une source de plaisir trendy qui s’accompagne avec des oranges et du sel de vers d’agave.

Beaucoup des gens le reconnaissent par la présence d’un vers qui nage dans la bouteille, mais il faut dire que les meilleurs mezcals ne l’ont pas. La qualité du mezcal dépend du type d’agave utilisé, le procès de distillation et son âge.

Donc voilà, je vous propose ce cocktail surprenant et superbe ! si vous n’avez pas de mezcal, vous pourrez toujours le préparer avec de la tequila, mais… à Paris on peut se procurer le mezcal chez Cartel8 dans le 3ème arrondissement et chez La Mexcaleria dans le 4ème arrondissement. Ou bien à la maison du whiskey dans le 8ème et sur son site ici.

Alors parlons des choses sérieuses :

Les ingrédients

  • ¼ d’ananas entier ou ½ tasse de jus d’ananas
  • 1 cac de sirop d’agave
  • 1 cac de baies roses écrasées dans un mortier
  • 115ml de mezcal
  • 6 tranches bien fines de piment frais (les vietnamiens marchent très bien)
  • 2 cac de jus de citron vert

La préparation

1. Couper la chair de l’ananas en carrés et faire un jus avec un extracteur (sinon, utiliser du jus déjà fait, mais c’est moins bon)
2. Mélanger au shaker le jus d’ananas, le sirop d’agave, le mezcal, le jus de citron et les piments
3. Ajouter des glaçons et agiter
4. Servir dans un verre avec un glaçon
5. Salud !

Pour trouver les ingrédients, voici une liste de quelques adresses à Paris (et en ligne)
Et rappelez vous, para todo mal un mezcal y para todo bien también!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s